Comment protéger mes vidéos?

Vous avez la possibilité d'ajouter des restrictions à vos vidéos afin de limiter l'accès depuis certaines adresses IP, sites ou zones géographiques. 

Vous avez la possibilité de resteindre l'accès soit sur le média en entier, ou bien sur une chaîne ou une publication en particulier. Il est important de noter qu'une logique d'héritage va s'appliquer. Ainsi si vous opter pour une protection au niveau du média, cela va engendrer une protection sur l'ensemble des chaînes et des publications liées. Cela va agir comme pour la protection via les profils. Pour éditer la protection, il vous suffit à chaque fois d'éditer le média, la chaîne ou la publication. 

Pour cela, rendez vous sur votre tableau de bord, puis cliquez sur l'édition de votre média. 

Accéder aux restrictions

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Ensuite cliquez sur "Restrictions", vous pourrez depuis cet onglet ajouter les pare-feux. Il est possible d'activer ou non ces protections, si vous les désactivez, les règles ne vont pas disparaitre. Vous pourrez donc simplement les réactiver en fonction de vos besoins.

Vous avez différents types de protections : 

  • Sites référents autorisés : cela permet de préciser quels sites sont autorisés, si vous embarquez vos vidéos, les vidéos seront visibles simplement depuis les sites référencés dans cette case. Par exemple, vous souhaitez que vos vidéos soient visibles uniquement depuis votre site videos.monsite.com il suffit de l'ajouter. Si une personne essaye d'embarquer vos vidéos sur un réseau social, cela ne va pas fonctionner
  • Adresses IP autorisées : cela vous permet de choisir quelles adresses IP peuvent lire les vidéos. Il est conseillé d'ajouter les adresses IP pour accroitre votre sécurité. Il est très compliqué de pirater votre adresse IP pour se connecter. Pour connaitre votre adresse IP, rendez vous sur le site, monip.org elle va s'afficher en haut de la page.
  • Pays autorisés : cela vous permet de choisir depuis quels pays il est possible de lire vos vidéos. Cependant, si vous activez cette fonction et que vous souhaitez que vos vidéos soient visibles depuis la France, il faut ajouter DOM-TOM uns à uns pour que cela puisse fonctionner. Par défaut, la lecture sera autorisée simplement sur la France Métropolitaine.

Mieux comprendre les restrictions

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Si vous activez la restriction, dès qu'une personne va tenter de se connecter depuis un site/adresse IP ou pays non autorisés, le player va lui indiquer que la vidéo ne peut pas être lue. Comme vous pouvez le voir ci-dessous. 

Strict referrer

 

Le principe de restriction n'est pas cumulatif, c'est à dire qu'il suffit qu'une des trois conditions soit réunie pour que la lecture des vidéos soit possible. Cependant, le blocage par adresse Ip est supérieur aux deux autres critères.

Par exemple, vous avez ajouté différents sites référents autorisés ainsi que des adresses IP. Si un utilisateur souhaite lire une vidéo depuis un site mentionné mais avec une adresse IP qui ne figure pas parmi celles autorisées, il sera possible pour l'utilisateur de lire la vidéo. Cela permet notamment aux commerciaux de lire les vidéos depuis un intranet sécurisé mais depuis différents terminaux en fonction des possibilités de connexion.

Cet exemple peut aussi s'appliquer sur une école, vous souhaitez que les étudiants puisse lire la vidéo depuis un site si il se connecte mais sans pour autant accéder aux vidéos depuis une adresse IP référencée. 

Pour plus de cas pratiques, vous pouvez lire notre article de blog.

Découvrez nos webinars

 
 
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires